dimanche 24 janvier 2021

Le nouveau livre de Megan Hess : “Haute Couture”

   Bonjour et bonne lecture !

 

   Comme promis, je reviens aujourd’hui pour vous présenter le nouveau livre de Megan Hess qui s’intitule “Haute couture”. Pour ceux qui l’ignorent, c’est une illustratrice australienne qui a travaillé pour les plus grandes maisons et qui a déjà publié plusieurs livres sur le sujet. D’ailleurs, à chaque fois qu’un livre sort, je me le fais offrir comme celui-là ou je l’achète. Elle est également la créatrice de “Claris”, la souris la plus chic de Paris si j’en crois la traduction. J’ai également un livre où je dois chercher Claris, d’autres personnages qui l’accompagnent dans ses aventures ainsi que d’autres éléments dans un décor très raffiné. Après vous avoir présenté mes cadeaux en mode maquillage Marionnaud et en mode varié, je me concentre aujourd’hui sur ce livre qui a été commandé sur Internet dès sa parution, ou plus exactement dès sa parution en langue française.

    Dès qu’on ouvre ce livre, on reconnait le trait de crayon de Megan Hess qui illustre ces tenues de défilé dans un encadrement raffiné. Ce livre se divise en six chapitres qui sont eux-mêmes coupés en différentes catégories. Et encore, je ne compte pas l’introduction qui permet de voir où l’illustratrice veut nous emmener. Si ça vous intéresse d’en savoir plus, je vous invite à lire la suite (mais surtout à admirer son coup de crayon).

 

    Elle commence ce premier chapitre par les créateurs. Il s’agit ici de mettre en avant toute l’équipe qui travaille avant qu’une tenue ou un accessoire ne côtoie les podiums. Bien entendu, les noms de Chanel ou Dior nous sont familiers à l’époque à laquelle nous sommes mais ils ont dû faire leurs preuves. Par exemple, une robe ne vaudrait rien sans “les petites mains”, autrement dit des couturières avec un mètre ruban autour du cou qui réalisent un travail minutieux. Ce premier chapitre aborde un vocabulaire courant dans le milieu de la haute couture et met un point d’honneur sur des professions parfois méconnues mais indispensables à la création.

 

     Elle poursuit avec ce deuxième chapitre consacré aux collectionneurs. L’acheteur, homme ou femme,  n’est pas un individu lambda qui va se lasser de ce costume ou de cette robe la saison prochaine. Cet acheteur qui tient à garder son identité secrète acquiert une pièce de collection de grande valeur, au même titre qu’une peinture ou une sculpture, qu’il pourra transmettre ou prêter à des musées. Les collectionneurs sont généralement des habitués des podiums, ils ne rateraient les défilés pour rien au monde.

 

     Le troisième chapitre est consacré cette fois au monde du théâtre. Ce n’est pas vraiment dans le sens où on l’entend habituellement mais il existe quand même un lien, surtout du point de vue de la mise en scène. Le comédien est remplacé par un mannequin, les costumes sont remplacés par des défilés deux fois par an pour présenter les nouvelles collections. On peut aller plus loin puisque certains couturiers habillent des célébrités, comme Hubert de Givenchy qui a travaillé sur 7 films dans lesquels a joué Audrey Hepburn. Pour en revenir au défilé, il peut avoir lieu au Grand Palais comme le défilé Chanel, être orchestré autour d’un point central comme une fontaine. Tout comme au théâtre, il faut une toile de fond (un décor).

 

   J’entame déjà le quatrième chapitre consacré aux détails. Que serait une veste sans boutons pour la fermer ? Dans chaque collection, c’est ce genre de détail qui fait toute la différence. Bien entendu, un simple bouton peut devenir à lui seul une pièce de collection s’il est taillé dans une matière précieuse. L’exemple qui est donné est celui-ci : une veste réalisée pour le défilé Yves Saint-Laurent a nécessité 250 000 paillettes, 200 000 perles enfilées une par une et 250 mètres de ruban ! La broderie, les plumes, la dentelle, les boutons sont autant d’éléments de détail qui changent une tenue. Pour cela, les couturiers font appel aux meilleures maisons qui sont devenues de véritables institutions dans un domaine particulier.

  

   J’en arrive maintenant au cinquième chapitre consacré à ces villes pour lesquelles la Haute Couture y tient une place importante, notamment par le biais de ces défilés. La première ville qui est mise en avant est Paris puisqu’elle est considérée comme la capitale de la mode. C’est là où de nombreux grands couturiers ont implanté leur maison. La deuxième ville qui est évoquée est Milan en Italie qui a su se faire une place parmi les plus grands depuis longtemps. Avec Paris, elle reste une destination incontournable pour assister au défilé. Londres tire également son épingle du jeu avec ses grandes écoles de stylisme et les membres de la Royauté considérés comme un public idéal pour la mode. Dans ce chapitre, il est également question de New-York qui accueille la Semaine de la Mode, Dubaï où le luxe est de mise partout, Pékin qui s’immisce peu à peu dans cette sphère de la Haute Couture ou encore Moscou

  

    Je conclus cet article consacré au livre de Megan Hess avec ce sixième chapitre consacré à l’inspiration. Les artistes, poètes ou peintres, ont besoin d’une muse pour être inspirés. Il en va de même pour les couturiers qui ont besoin d’une source d’inspiration comme une personne, un lieu, un objet… Cette inspiration est parfois abstraite comme une œuvre.

     J’espère que cet article vous aura plu et que vous aurez eu plaisir à (re)découvrir cette auteure à travers son nouvel ouvrage consacré au monde de la Haute Couture. J’en ai fini avec mes cadeaux de Noël, je tenais à consacrer un article dédié à ce livre à la tranche dorée.

dimanche 17 janvier 2021

Produits du calendrier Marionnaud

   Bonjour et bonne lecture !

   Si vous m’avez suivi dans mes précédents articles, vous avez vu que j’ai été très gâtée pour Noël. Et dire que je ne vous ai pas encore tout présenté puisque je compte écrire un article consacré au nouveau livre de Megan Hess, illustratrice de grand talent dont je possède tous les livres. Justement, en parlant de cadeaux, je me suis dit qu’il était temps que je vous présente les produits cachés dans le calendrier Marionnaud. C’est la première année que j’achète le calendrier de cette enseigne et j’avoue qu’il renfermait de belles surprises. Pendant deux années de suite, j’ai acheté le calendrier de l’Avent Nocibé mais je n’étais pas plus enthousiasme que cela à sa sortie. Je verrai si je me le paye quand même s’il est soldé. S’il en reste, je prendrai la version haut de gamme qui permet de garder le calendrier même une fois toutes les cases ouvertes. En attendant les soldes et si ça vous intéresse de voir ce que contenait ce calendrier, je vous invite à lire la suite.

   Je commence par les produits pour le teint qui sont au nombre de trois. Comme je ne me souviens plus dans quel ordre j’ai eu les produits, je me suis dit que c’était plus simple de les regrouper par catégorie. Le premier produit est une palette duo poudres bronzantes, le second produit est une poudre illuminatrice étincelante et le dernier produit est un blush gel poudre.

 

    Je poursuis avec les produits pour les yeux qui sont au nombre de six. Le premier produit est un crayon pour les yeux regard captivant, le deuxième produit est un fard à paupières crème nacré, le troisième produit est une palette de 4 fards regard onirique et nous retrouvons de nouveau 3 crayons pour les yeux (étincelant avec des nuances différentes et mystérieux).

  

     Je continue cette présentation avec des produits pour les lèvres qui sont au nombre de cinq. Sur la première rangée se trouvent les deux gloss lèvres délicates et un laque mate lèvres envoûtantes. Sur la deuxième rangée se trouvent deux rouges à lèvres sublimes. Petite parenthèse : certains de ces produits comportent la lettre “a” et la lettre “b”. Cela correspond à l’ordre dans lequel les produits doivent être appliqués, ils forment une combinaison pour un rendu encore meilleur.

     Je poursuis mon tour d’horizon avec cette partie d’accessoires qui sont au nombre de quatre. On y retrouve une lime à ongles pailletée ainsi qu’un mini taille-crayon de la couleur du calendrier. On y voit également des accessoires pour les cheveux avec ce set de 2 élastiques et une barrette pour cheveux torsadée.

     Je termine cette présentation avec ces cinq accessoires pour la beauté. En effet, on y trouve une éponge pour le teint en forme de sapin, une autre éponge pour le teint sous un format plus classique, un mini kabuki, un miroir de poche qui reprend encore le code couleur du calendrier ainsi qu’un pinceau double embout.

      J’espère que cet article vous aura plu et que vous vous laisserez peut-être tenter par l’achat de ce calendrier lorsqu’il sera soldé (à condition qu’il en reste encore dans les magasins). Je ne vous ai pas indiqué le prix de tous ces produits car ils sont introuvables sur le site. J’ai eu beau le parcourir plusieurs fois et taper le nom d’un produit dans la zone de recherche, je n’obtiens aucun résultat.

mardi 12 janvier 2021

Mes cadeaux de Noël (2ème partie)

   Bonjour et bonne lecture !

   Voilà maintenant 12 jours que nous sommes passés à la nouvelle année 2021. J’espère que vous allez bien, je suppose que le sapin a disparu de toutes les maisons. Dans mon précédent article, je le consacre justement au rangement de ma décoration de Noël. Et, si vous me suivez, vous avez vu que j’ai été très gâtée à Noël en ce qui concerne le maquillage. Beaucoup de produits sont issus de la collection Noël de Marionnaud. Pour ne pas tout mélanger, je vous montre aujourd’hui tout ce que j’ai eu en plus de ce maquillage. Un seul de ces cadeaux a été reçu à ma fête mais je trouvais dommage de ne pas le montrer. Si ça vous intéresse de savoir ce que le Père Noël m’a apporté, je vous invite à lire la suite.

  Je commence avec cette tasse en forme de chat. Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’aime les tasses avec des formes originales ou des imprimés en lien avec Betty Boop ou Audrey Hepburn par exemple. Il m’arrive même de transformer ces tasses en pots à stylos, d’ailleurs un renard et un raton laveur m’accompagnent tous les jours à mon bureau. Je me vois bien boire un thé chaud avec deux sucres dans cette tasse en forme de chat. Miaou !

    Pour rester dans l’univers du thé, je poursuis avec ce coffret “Un thé au bord du lac” édité par Larousse. Il est composé d’une tasse, d’un couvercle pour garder sa boisson au chaud, d’une boule à infusion, d’un personnage en silicone pour la tenir le temps de l’infusion et d’un livre de 48 pages pour découvrir tous les secrets des thés.

 

    Je change d’univers avec ce troisième cadeau puisqu’il s’agit d’un livre sur la lithothérapie. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, la lithothérapie est l’étude des pierres. Ainsi, chaque pierre possède un bienfait ou une vertu. Ce guide pratique et ultra-complet permet d’apprendre à se servir des pierres, à connaître leurs propriétés, à les utiliser au quotidien ou lors de séances de méditation spécifiques.

     Reconnaissez-vous ce singe ? Il s’agit de Kiki, un personnage créé en 1974 avec une tête ronde qui tient toujours une tétine. Si vous voulez la vraie version, ce singe ne porte pas de vêtements. Depuis quelques années, ce singe porte des tenues de garçon ou de fille. Je vous en présente donc un en garçon avec son ciré jaune et ses bottes. Il me semble en avoir une dizaine, il faudra que je vous les montre. Vous apercevez également un Kiki en marin avec son béret rouge et un autre en sweat. Oh, il y a un renne sur le sweat ! Si vous ne comprenez pas l’allusion, je vous invite à lire mon article sur l’installation de ma déco de Noël (je vous mets le lien ici si ça vous intéresse : https://blogdemissidees.blogspot.com/2020/12/la-decoration-de-mon-sapin.html). Ma décoration tournait autour des rennes dans toutes ses versions, en boule à neige ou en personnage à poser.

 
 

     Cet autre cadeau aurait pu être offert à ma fête puisqu’il s’agit d’un Lego Friends où figure le personnage de Stéphanie. Je commence à avoir une belle collection. De même, si vous voulez voir quel modèle je possède, je vous invite à cliquer sur ce lien (https://blogdemissidees.blogspot.com/2020/03/lunivers-lego-lego-friends.html). Ici, il s’agit d’un concours de pâtisserie où je suis en concurrence avec David qui a mis le feu, d’où l’extincteur qu’il tient dans sa main. Pour nous départager, on peut compter sur Lilie qui a revêtu sa tenue de chef. On dirait que je participe à l’émission “Le meilleur pâtissier” diffusée sur M6. Ce Lego se monte en trois étapes : la première étape consiste à monter l’estrade où se tient Stéphanie, la deuxième étape consiste à monter la partie centrale avec tous ces gâteaux et la troisième étape consiste à monter l’estrade où se tient David. Je ne sais pas si vous avez remarqué la barre d’avancement à chaque bas de page.

      Dans un autre univers, j’ai eu un DVD en cadeau. Il s’agit du film “Les 101 dalmatiens”. Voici le résumé de l’histoire : Pongo et Perdy, des dalmatiens, vivent à Londres avec leurs maitres respectifs, Roger, concepteur de jeux video et Anita, dessinatrice de mode pour la maison de couture de Cruella d'Enfer. Lorsqu'ils se croisent au parc, c'est le coup de foudre autant pour les chiens que pour les maîtres. Et c'est ainsi que, quelques mois plus tard, les deux couples attendent un heureux événement. Mais Cruella, obsédée par la fourrure, enlève les chiots. Elle veut se faire “un manteau en peau de toutou”.

    Au lieu de vous montrer chaque cadeau, je vous montre toute mon installation autour du dessin animé “La Belle et la Bête”. J’ai commencé par me payer la théière à Primark pour 14 €. Pour Noël, j’ai eu la tasse Zip qu’on peut crocher grâce au ruban blanc ainsi que la rose qui est en réalité un porte-clés. Pour créer cet effet de fleur qui fane, c’est comme une boule à neige où des pétales semblent être tombés au fond de la cloche.

     En plus de tous ces cadeaux, j’ai aussi eu des chocolats qui ont été mangés à l’heure où je publie cet article. Dans le rayon des chocolats, vous trouvez des boîtes avec des assortiments, des boîtes avec une sorte de chocolats et des personnages en peluche comme ce renne où il y avait un sachet d’œufs. Je l’ai posé sur mon bureau au-dessus de mes carnets, il a l’air de bien se plaire.

    Voici donc le cadeau qui ne figure pas sur la liste de Noël mais que je trouvais dommage de ne pas montrer, il s’agit de ce Pop Coca-Cola qui porte le numéro 58. Je commence à posséder plusieurs produits dérivés de la marque car ils ont un côté chic. J’avais d’ailleurs écrit un article à ce sujet, encore une fois je vous mets le lien ici si ça vous intéresse :https://blogdemissidees.blogspot.com/2020/04/mes-produits-derives-coca-cola.html. Ce Pop ours avec sa bouteille vient s’ajouter à ma petite collection. A part un Pop Audrey Hepburn, les autres sont consacrés à Betty Boop. J’ai trouvé tout ce qui existait en Pop Betty Boop, je les achèterai au fur et à mesure.

      J’espère que cet article vous aura plu, dites-moi si vous avez beaucoup de figurines Pop chez vous. Pour le moment, j’en ai 6 mais je ne compte pas m’arrêter là.

vendredi 8 janvier 2021

Mon rangement des décorations de Noël

   Bonjour et bonne lecture !

    A l’heure où je publie cet article, on ne trouve plus rien dans ma chambre en lien avec Noël. Je ne vous parle évidemment pas des cadeaux mais bien des décorations. Les boules à neige ont été retirées des meubles, les décorations du sapin ont été enlevées… Je serais bien du genre à monter un sapin et à installer toute la déco la première quinzaine de novembre et à tout enlever le 27 décembre, autrement dit le lendemain de ma fête. Les moments de Noël sont magiques car on décore justement la maison, on fait les magasins pour acheter des cadeaux aux personnes qui nous sont chères, on en profite pour regarder les vitrines illuminées, on pense au menu. Toutes ces choses apportent de la gaieté. Une fois que la période de Noël est passée, j’ai l’impression que les fêtes sont terminées. A part la préparation d’un menu et l’achat pour certains et certaines d’une tenue de fête, je ne vois pas le réveillon du jour de l’An et le lendemain de la même manière. Pour en revenir au sujet du jour, je vais vous montrer comment j’ai rangé mes décorations de Noël.

 

   La première étape est de faire le tour de la chambre afin de regrouper toutes les décorations au même endroit. Ici, il s’agit de ma console sur laquelle vous apercevez un sac cadeau recouvert de rennes et de sapins où on y trouvait quelques boules trop grosses pour le sapin que j’avais. J’utilise ce genre de sac pour ranger tout ce qui n’est pas fragile pour un côté plus esthétique. Ce sac est plutôt bien rempli mais je l’ai glissé aisément dans mon placard.

   J’avais utilisé un très grand sac cadeau  avec un Père Noël imprimé dessus pour y stocker toutes les décorations or impossible de le soulever. Ce même sac m’avait servi dans ma décoration puisque je l’avais croché au mur. Comme je n’avais pas du tout envie de l’abîmer (il se serait déchiré à la longue), j’ai transféré une bonne partie dans ces boîtes achetées à Carrefour Market. Il m’en a fallu 4 pour que toutes les décorations qui cassent se glissent à l’intérieur. J’avais largement de quoi faire puisque ce lot contenait 10 boîtes pour 10 €. Je ne sais pas encore ce que je vais faire des autres mais je vais bien trouver, de toute façon on a toujours besoin de rangements. Je n’ai pas encore regardé si ces boîtes pouvaient se glisser dans un tiroir même sans le couvercle car j’avoue que ce sont les endroits les moins organisés. Tout a toujours tendance à glisser ou à bouger avec le mouvement d’ouverture et de fermeture.

     Cela me fait tout bizarre de voir le sapin sans ses décorations, j’avais pris beaucoup de plaisir à le monter sur la table de la cuisine pour plus de facilité et à le voir se parer de belles couleurs avec les boules et les deux guirlandes. On dirait bien que le bonhomme de neige et le Père Noël font de la résistance car, à l’heure où je publie cet article, ils n’ont pas bougé de leur place. Du coup, il reste un énorme creux derrière ces deux personnages car je n’ai pas encore remis ma décoration. Je vais rajouter le livre de Megan Hess avec les autres que j’ai déjà, c’est comme une petite bibliothèque autour de cette auteure de grand talent.

    A l’origine, toutes les décorations étaient rangées dans ces trois housses (je ne souviens plus d’où elles viennent). Seulement, j’ai eu envie de réorganiser ma garde-robe et de ne laisser dans la partie penderie de mon armoire que les vêtements en lien avec la saison. Je ne mettrai pas un gros pull quand il fera 25° et, à l’inverse, je ne sortirai pas avec un tee-shirt à bretelles quand il fera 4°. Ces housses remplacent les caisses que certains glissent sous le lit. Du coup, pour mes décorations, il a fallu que je trouve une autre solution et il me semble qu’elle correspond assez bien à ce que je veux.

 

     Ce grand sac à l’esprit de Noël renferme le sapin qui dépasse un peu mais il est quand même protégé, cette chaussette avec une tête de renne (eh oui, encore une fois) qui était crochée à ma porte, le calendrier de l’Avent où j’ai mangé tous les chocolats ainsi qu’un lot de boules qui n’ont pas l’air de bonne qualité puisque le revêtement manque sur certains endroits.

      J’espère que cet article vous aura plu et vous aura peut-être donné des idées sur la manière de ranger vos décorations. En 2021, c’est décidé, je range et réorganise tout !

mardi 5 janvier 2021

Mes cadeaux de Noël (1ère partie)

   Bonjour et bonne lecture !

   On se retrouve pour le deuxième article de l’année pour vous présenter une partie de mes cadeaux de Noël. Comme j’ai reçu de nombreuses palettes de maquillage Marionnaud (toutes sont issues de la collection de Noël), je me suis dit que ce serait plus intéressant de tout regrouper dans un seul article. Je consacrerai un second article au reste de mes cadeaux qui sont beaucoup plus variés. Pour ma part, j’ai été très gâtée comme les années précédentes, j’espère que vous aussi et que tout s’est bien passé. Je n’ai pas encore utilisé les produits pour pouvoir vous les présenter et je ne vous afficherai aucun prix car je n’en ai aucune idée. Les produits étaient en vente en magasin et sur Internet, vous pouvez peut-être en retrouver certains. Avant de commencer, certaines palettes m’ont été offertes le jour de ma fête, autrement dit le lendemain, mais je les ai incluses quand même. Si ça vous dit de voir à quoi ressemblent ces palettes, je vous invite à lire la suite.

 

    Je commence par la minaudière aux couleurs de l’hiver comme le reste de la collection. A l’origine, une minaudière est un objet de joaillerie destiné à remplacer le sac du soir. Si vous regardez sur Internet, on en trouve à tous les prix et pour tous les styles. Dans ce petit bijou, vous présentez 6 ombres à paupières, 3 rouges à lèvres, 1 highlighter, 1 blush et une poudre bronzante. Cette palette renferme également deux pinceaux et un grand miroir. L’effet pailleté et le contour doré donnent envie de la mettre en évidence à la manière d’un objet de décoration.  

 

    Je poursuis avec mon nuancier de teint qui présente un packaging similaire avec la première palette. Ce nuancier contient ainsi 2 highlighters, 3 blushs et 3 poudres bronzantes. J’attire votre attention sur les doubles étoiles représentées en fond qui apportent une touche très chic. Encore une fois, cette palette renferme un grand miroir estampillé au nom de l’enseigne. Lorqu’on vous demandera votre secret pour avoir un teint lumineux et impeccable, vous arborerez cette palette avec fierté.

  

     La palette que je vais vous présenter est énorme puisqu’il s’agit en réalité d’une valisette. C’est incroyable de voir tout ce que peut renfermer “Ma mallette merveilleuse” lorsqu’elle est dépliée. Une fois que tous les produits sont utilisés, vous gardez la valisette qui est un très beau rangement ou que vous posez sur un meuble comme accessoire de décoration. Cela donne tout de suite une note chic et féminine. Si je m’intéresse à son contenu, je remarque qu’on y trouve 58 ombres à paupières, 3 crayons khôl, de l’highlighter, de la poudre bronzante, du blush et des rouges à lèvres ! Cette valisette a vraiment tout pour plaire.

 

    Je continue avec une palette beaucoup plus petite que les précédentes mais qui n’en est pas moins “flamboyante”. A première vue, cette palette contient 9 ombres à paupières et un miroir. Mais, en réalité, elle en cache des choses. En effet, il suffit d’ouvrir le tiroir pour y trouver encore 2 rouges à lèvres, 2 pinceaux pour les yeux et pour les lèvres. Rien que ça ! J’ai remarqué que certaines palettes étaient composées de compartiments ou tiroirs secrets qui renferment de belles surprises, comme ce fut le cas pour cette palette qui peut parfaitement se glisser dans son sac à main. Je ne sais pas si vous aurez remarqué mais j’ai déjà testé cette palette.

 

     Je passe à une autre palette avec une forme originale puisqu’elle se présente sous la forme d’une étoile dorée sur laquelle est imprimée une étoile verte. Le nom de cette palette n’est sûrement pas un hasard puisqu’on parle ici de “regard étoilé”. Dans cette palette, on retrouve 6 fards à paupières dans des tons plutôt neutres. Il n’en reste pas moins qu’on peut réaliser un maquillage sophistiqué, il suffit de savoir comment les appliquer ensemble.

 

     Je vous présente cette fois-ci une palette dans un plus petit format qui peut se glisser dans un sac de voyage ou encore dans son sac à main. Grâce à “Mon étincelle hivernale”, vous pouvez vous créer un maquillage chic. Cette palette est composée de 3 ombres à paupières, d’un blush, d’un rouge à lèvres de couleur vive. Elle renferme également un pinceau double embout pour appliquer les ombres à paupières. Comme pour toutes les palettes, on retrouve l’indispensable miroir.

 

      Pour terminer cette présentation de tout mon maquillage Marionnaud, je reviens avec une palette grand format. Grâce à “Mon coffret beauté sur-mesure”, vous retrouvez tous les essentiels pour vous créer un look chic et glamour. Elle se compose de 24 ombres à paupières classées selon une harmonie de couleurs, 1 gloss et 1 crayon khôl, sans oublier le fameux miroir. Vous trouvez également une palette de poche dans laquelle vous insérerez une harmonie de couleurs. Regardez bien, les séparations des ombres à paupière sont plus prononcées à certains endroits.

 

     Je trouve logique d’inclure ce dernier produit avec tout le maquillage car je reste dans le domaine de la beauté et du soin. Il s’agit d’un lot de 3 savons inclus dans la collection de Noël Sephora. Cette collection ne m’a pas particulièrement enchantée mais je souhaitais vraiment ces savons qui sentent la fleur de cerisier, la fleur de coton et le monoï. J’ai toujours un savon Dove sous la main mais j’aime bien avoir des savons parfumés comme celui que j’utilise en ce moment, c’est un mélange de mangue et de coriandre de chez Yves Rocher.

     J’espère que cet article consacré à une partie de mes cadeaux de Noël vous aura plu, je serais curieuse de savoir ce que vous a apporté le Père Noël. Vous aurez la suite mardi 12 janvier 2021. L’article de vendredi sera consacré au rangement de ma décoration de Noël.