dimanche 20 août 2017

Nécessaire de couture


    Parmi les différents types de promenades, j’apprécie de flâner sur les marchés afin de découvrir les produits proposés. Du côté de chez moi, c’est-à-dire près du Havre, j’ai la chance d’en avoir plusieurs aux alentours presque tous les jours. Dimanche dernier, je suis partie à celui d’Harfleur, une petite ville qui se situe tout près du Havre. J’adore sentir les odeurs de poulet et du pain sorti tout juste du four. Au détour d’un stand, j’ai trouvé ce nécessaire de couture vendu 1,50 euros. J’ai trouve que le prix de ce set était plus que raisonnable, étant donné qu’il contient six fermetures, un lot d’aiguilles, un lot de boutons, un enfile-aiguille, un mètre de couture ainsi que des bobines de fils.

    En rentrant chez moi, j’ai tout enlevé du set. Du coup, j’ai rangé les bobines dans la boîte prévue à cet effet, de même que pour les boutons et les fermetures. Dès que je vais entreprendre la confection d’une pochette par exemple, je n’ai pas besoin de courir dans une mercerie. J’ai tout ce qu’il me faut à portée de la main!

    Bon, je n’ai pas encore assez de matériel de couture pour installer un atelier. Ceci dit,  je me fournis essentiellement sur les marchés ou aux puces des couturières. Je vais bien de temps à autre chez Mondial tissus or, comme la boutique est un peu petite, je ne trouve pas toujours ce que je veux. Je rêve un jour de rentrer dans une grande mercerie où il y aurait des tas de boutons, de tissus, de rubans… à ne plus savoir où poser les yeux. Je parie que je ne ressortirais pas de là sans rien!

mercredi 16 août 2017

Puzzle 1500 pièces

 

    A travers ces deux images, voilà une autre de mes passions: les puzzles. Je les ai commencés étant plus jeune par des puzzles de 100 pièces, puis j’ai augmenté la difficulté au fur et à mesure. Celui-là n’est pas le plus grand puisque j’ai déjà monté 3000 pièces. Cela demande bien évidemment beaucoup de patience, du temps et de la place pour le stocker alors qu’il n’est pas fini.

    Ce qui me plait dans celui-ci, c’est l’univers parisien représenté sous sa forme réaliste mais en dessiné et peint. On remarque différents monuments comme la Tour Eiffel, l’Arc de Triomphe, la cathédrale Notre-Dame, le Moulin-Rouge (célèbre cabaret), le musée du Louvre avec la Joconde (au sourire toujours aussi énigmatique) sans oublier les bateaux-mouches en arrière-plan.

     Il n’y a pas à dire: avant, je me compliquais la vie quand je faisais des puzzles. Je les montais sur une planche trop petite, du coup un côté chevauchait le puzzle alors même qu’il restait des pièces à emboîter en dessous. Cette année, par l’arrivée de ce nouveau puzzle, j’ai décidé de m’acheter un tapis de puzzle qu’on peut trouver dans les magasins de jouets. Le mien vient de chez Toys”R”Us. Je ne trouve pas cela si pratique car le puzzle a une tendance à mal se rouler autour du tube, ce qui implique que certaines pièces sont à remettre à leur place à la prochaine utilisation, quand il ne s’agit pas d’une partie complète. Mais bon, ce tapis m’a permis de finir ce puzzle et de vous le présenter.

mardi 8 août 2017

Pinceaux à maquillage

        

    Je continue d’agrémenter ma palette beauté. Mon coin maquillage a été complété lors de mon anniversaire à travers les différents produits présentés dans un article. Cette fois-ci, ce sont les pinceaux qui se font la part belle dans ma trousse beauté. J’ai acheté cet ensemble chez Action ( oui je sais, encore!!!). Et si je n’ai pas hésité en voyant ces jolis pinceaux, c’est parce qu’ils coûtent 1,45 euros. 

     Ces pinceaux me font penser à celui vendu chez Nocibé. Le manche et les poils sont roses. Ceci dit, faute de succès, il a été soldé dès que le magasin a pu. Et même avec une réduction de 60%, il n’attirait toujours pas les foules. Dommage!

     Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous mais moi, je louche sur les étagères et tiroirs remplis de maquillage. Ces fameuses images postées sur Pinterest. Je pourrais passer des heures, rien que pour admirer ces espaces. Je louche aussi sur les différents aménagements comme le dressing avec plein de vêtements, mais également sur les bureaux ou ateliers. Un autre domaine qui m’intéresse et qui me plairait bien à la maison. Un endroit conçu juste pour les loisirs créatifs mais où j’aurais la place de m’étaler. Le rêve!

mardi 1 août 2017

Nouveaux magazines à ranger

           

    A l’occasion de mon anniversaire, en plus d’un budget beauté incluant des produits de maquillage déjà présentés dans un article, j’ai eu ce magazine en cadeau. Comme j’aime occuper mes journées à des loisirs créatifs, je m’amuse à relier les points. Il s’agit ici du premier numéro paru chez le marchand de journaux. Ce magazine regroupe cinq thèmes (jardin, portrait, animaux, gourmandises, cinéma) et compte un très grand dessin qui comporte 1828 points. Rien que ça! Le dessin représenté ici est un banc tout ce qu’il y a de plus classique. Celui-là comptait 659 points.

    Pour en revenir à la technique des points à relier, il suffit de partir du numéro un matérialisé par une couleur, de suivre d’un trait de crayon les numéros dans l’ordre croissant jusqu’à atteindre le dernier numéro matérialisé par un double rond. Bien sûr, les points à relier pour adultes comptent beaucoup plus de points mais, au final, c’est le même principe que les livres pour enfants.

     Et voilà un autre type de magazine!

      Cette fois-ci, il faut combiner des couleurs correspondant à des chiffres. Par exemple, le numéro un correspond à la couleur rose, le numéro deux à la couleur rouge, etc… Je vais même pouvoir colorier mon actrice préférée Audrey Hepburn.

        Dans l’article précédent, j’évoquais un rangement pour les magazines. Ils ont su y trouver leur place parmi les autres.

mardi 25 juillet 2017

Rangement pour les magazines

    Ces temps-ci, je suis en mode rangement et tri. A force de lire des magazines de déco et de passer mon temps sur Pinterest, je me suis dit que c’était à mon tour de réorganiser l’espace en appliquant la méthode “trucs et astuces”.

    Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose que ce magasin ait décidé de s’implanter dans ma ville. Lequel? Action, bien entendu! J’y ai déniché ce rangement pratique pour les magazines que j’ai croché au mur. Il me restait encore une petite place entre ma console et mon lit. Il est composé de deux cases adaptées à tous les types de magazines.

    Et voilà ce qu’on y trouve en ce moment dans la case supérieure: un jeu de mots mélangés, un jeu de mots fléchés et des points à relier ainsi qu’un chien en collage. J’ai d’autre magazines de jeux or ça ne sert à rien de tout atteindre au même moment. Et au moins ceux-là sont en accès facile. Dans la case inférieure, on y trouvait jusqu’à récemment des carnets mis en vrac. Je les ai retirés de là, les ai dépoussiérés et les ai rangés dans un meuble. Du coup, il n’y a plus rien.

jeudi 20 juillet 2017

Boîte à couture


 

    Me revoilà avec un nouvel article consacré cette fois au rangement, mais pas n’importe lequel: celui du matériel de couture. Les ateliers présentés sur certains sites permettent de rêver. Or tout le monde n’a pas la place d’installer un véritable atelier chez lui. Ceci dit, tout le nécessaire de couture (ciseaux, bobines de fils, aiguilles…) peut au moins être rangé dans une jolie boîte comme celle-ci.

     Je l’ai achetée sur Cherriz, un site que je ne connaissais pas avant d’effectuer quelques recherches et de trouver cette merveille. Je l’ai commandée en même temps qu’un porte-monnaie Audrey Hepburn et j’ai bien reçu les produits demandés.


 

    Les photos ci-dessus représentent le devant de la boîte, avec une idée de quoi mettre dedans. Bien sûr, dans le nécessaire de couture, on y trouve également des dés à coudre, des canettes de machines, des boutons… Maintenant, “à vos fils, à vos aiguilles, cousez”! Cette formule est extraite de l’émission Cousu main diffusée sur M6 et présentée par Cristina Cordula.

jeudi 13 juillet 2017

Palettes de maquillage


    Vendredi 7 juillet 2017, c’était le jour de mon anniversaire. A cette occasion, j’avais demandé un budget beauté. Cela regroupait à la fois des vêtements, des bijoux, du maquillage… Voici donc la première palette qui m’a été offerte.

 

     Comme vous pouvez le remarquer sur un des pinceaux, elle vient de chez Sephora (où j’ai la carte de fidélité) . Au premier abord, on pourrait croire qu’il s’agit d’un portefeuille mais non, j’ai bien eu une palette en cadeau. Les teintes sont légères comme je les aime et faciles à appliquer. Cette palette vient compléter mon ensemble maquillage rangé dans une trousse prévue à cet effet.

    Et voici donc la deuxième palette.

 

     Je change d’enseigne maquillage puisque celle-ci vient de chez Nocibé. Les teintes sont un peu plus vives mais très belles une fois appliquées. J’ai été agréablement surprise parce que ce n’est pas une enseigne que je fréquente habituellement. Les prix sont abordables, le choix des produits est large.

       J’ai également profité des soldes en maquillage chez Printemps. J’ai trouvé deux produits à moins 60%. Un mascara et un fard à paupières l’Oréal pour tout dire. Et comme j’ai la carte de fidélité, j’ai eu le droit à une réduction le jour où j’y suis allée.

      Alors avec tous ces produits, pas question de sortir sans être maquillée!