mardi 12 février 2019

Achats dans les boutiques de point de croix

     Mon tour dans les deux boutiques de point de croix, à savoir Les Brodeuses Parisiennes et Le Bonheur des Dames, a nécessité un passage obligé par les caisses. J’ai été raisonnable à chaque fois alors que beaucoup de choses me tentaient. On y trouve des grilles de point de croix avec des modèles aussi jolis les uns les autres, des boîtes pour y ranger ses fils… Il faut dire que les boutiques de point de croix au Havre se comptent sur le bout des doigts alors, autant en profiter dans ces deux-là dont voici le lien  : https://blogdemissidees.blogspot.com/2019/02/les-boutiques-de-point-de-croix.html.

     Je commence sans plus tarder avec les Brodeuses Parisiennes.

      Voilà donc des petits carnets très pratiques pour noter des mesures, les fils à utiliser lorsqu’on brode. J’en ai acheté un et mon compagnon m’a payé l’autre. J’en avais déjà commandé sur le site mais les frais de port sont souvent un frein dans mes achats. Ce carnet coûte 5,90 euros. A la boutique, ils sont disponibles près de la caisse ou sur une étagère dans un petit panier.

 

    Je poursuis avec cette grille à broder qui est un des derniers modèles sortis de leur atelier. Cette grille me ressemble tout à fait avec ces fils, ces aiguilles, ces épingles… En réalité, elle fait penser à toutes les brodeuses et toutes les couturières. Pour broder cette femme pleine de peps, il me faut 20 couleurs différentes que j’ai peut-être dans mes boîtes. Il faudra que je vérifie avant de courir à Bouchara ou Mondial Tissus. En ce qui concerne la toile, j’ai certainement un morceau assez grand.

 

     Je n’ai pas pu résister quand j’ai vu cette jolie boîte estampillée au nom de l’enseigne. Plusieurs modèles étaient disponibles mais ma préférence s’est tournée vers celle-ci dans des tons plus clairs. Elle était affichée au prix de 17 euros, ce qui n’est pas donné, or je ne retourne pas dans cette boutique de sitôt.

     Maintenant, je passe à la deuxième boutique, autrement dit Le Bonheur des Dames.

 

     Voilà mon dernier achat de cette journée qui consiste en un marque-page à broder représentant tout le nécessaire des couturières. Dans ce kit, il y a tout ce qu’il faut pour mener à bien son projet. Il coûte 14 euros.

     Le premier jour, je devais aller au salon de la Décoration or j’étais étonnée de ne connaître aucun des stands présentés. Du coup, je n’y suis pas allée et n’ai rien dépensé de particulier, à part les achats courants de restaurant et d’hôtel. Maintenant, je n’ai plus qu’à me mettre à l’ouvrage !

samedi 9 février 2019

Les boutiques de point de croix

     A l’occasion d’un voyage à Paris, j’ai eu la chance de me rendre dans deux boutiques proposant essentiellement des articles de point de croix. Il peut s’agir d’une fiche, d’un kit complet incluant la toile et les fils ou d’accessoires comme une boîte de rangement. La visite de la première boutique (Les Brodeuses Parisiennes) était prévue. Quant à la deuxième (Le Bonheur des Dames), c’est au détour d’un passage que je suis tombée dessus et que, du coup, je suis rentrée pour voir à quoi cela ressemblait.

 

    La première boutique dont je vais parler est celle des Brodeuses Parisiennes située rue François de Neufchâteau. J’ai déjà consacré un article à cette enseigne réputée dans ce domaine et dont voici le lien : https://blogdemissidees.blogspot.com/2018/02/les-brodeuses-parisiennes.html. A première vue, cette boutique aux pierres apparentes ne se distingue pas particulièrement. Mais il suffit de pousser les portes pour trouver une atmosphère chaleureuse où tous les produits sont présentés avec beaucoup de soin, où on se sent à sa place quand on est une vraie brodeuse. Quand je suis rentrée dans cette boutique, j’ai tout de suite eu envie d’acheter (ce que j’ai fait mais de façon raisonnable).

      Voilà ce qu’on aperçoit quand on emprunte la rue principale. Oui oui, vous êtes à la bonne adresse mais prévoyez votre visite car la boutique n’est ouverte que du mercredi au vendredi ainsi que deux samedis dans le mois. Le reste du temps, le personnel s’occupe des commandes, des mises en scène avec les réalisations en point de croix… Pas le temps de s’ennuyer !

 

      La deuxième boutique dont je vais parler est celle du Bonheur des Dames située 8 passage Verdeau. J’ai découvert cette enseigne lors d’un salon de loisirs créatifs et j’ai été charmée par les modèles présentés. Pour résumer, les passages permettent de traverser des portions de rue tout en restant à l’abri. Et sous chaque passage se cachent des boutiques où sont vendus des livres, des articles philatéliques ainsi que des points de croix. Ceci dit, il me semble que Le Bonheur des Dames est la seule boutique à proposer ce genre d’articles. Contrairement aux Brodeuses Parisiennes, elle est ouverte du lundi au samedi. On retrouve également des ouvrages afin que la future acheteuse se rende compte du résultat final. Oui, beaucoup de clients sont des femmes prêtes à dépenser des sous pour réaliser leur modèle favori.

       J’ai été ravie de découvrir ces deux enseignes dans leur vrai lieu. Je n’ai pas fait exception à la règle, j’ai aussi dépensé des sous dans les deux boutiques. A voir dans un prochain article !

mardi 5 février 2019

Mes accessoires d’hiver (1/2)

     L’hiver est bien là, les températures nous le prouvent. Sans oublier les épisodes neigeux plus importants dans certaines régions de France. Lorsque le froid arrive, c’est le moment de sortir les manteaux plus épais dans lesquels on se sent bien, les écharpes, mais également les bonnets. C’est ce dont je vais vous parler dans cet article. Comme ils ne se ressemblent pas, je les mets en fonction du manteau. Cela dit, en général, je choisis une couleur qui, comme on dit, va avec tout ! Comme ça, le jour où je rachète un manteau, je peux encore mettre les bonnets que j’ai chez moi.

 

     Je commence par ces deux bonnets dont l’un est simple comme tout, pratiquement de la même couleur que le plaid sur lequel il est posé. A propos du premier, il vient de chez Camaïeu mais il est impossible de le retrouver car il n’a pas été acheté cette année. En même temps que le bonnet, le magasin vendait l’écharpe mais je ne suis pas repartie avec. Quant au second où là aucune écharpe n’était proposée afin de faire un ensemble, je ne peux pas dire où il a été acheté car je ne m’en souviens pas (pour le premier, j’ai triché car l’étiquette du magasin est cousue à l’intérieur).

 

     Je poursuis avec deux bonnets qui ont un pompon chacun mais dire qu’il existe des bonnets avec deux pompons. Je me rattrape en ce qui concerne les pompons, vu la grosseur du premier qui dépasse de loin les autres pompons. Celui-ci vient de chez Primark et coûte 4,99 euros. Quant au second dont le pompon se fait plus discret, il vient de chez Camaïeu. Il ne semble pas qu’on pouvait acheter une écharpe. Même cas que pour le bonnet sans pompon, il est maintenant indisponible. Chaque bonnet est doté de ce que j’appelle un pompon soyeux, c’est-à-dire qu’il est doux au toucher (contrairement aux autres où le rendu est plus filaire).

 

      Cette fois-ci, je suis en mesure de présenter des ensembles. Pour le premier qui vient de chez Camaïeu (hé oui, une nouvelle fois), il ne s’agit pas d’une écharpe mais d’un snood. C’est un carré de laine cousu qui s’enfile par la tête. Je ne suis pas une grande fan du snood pour la raison qu’il colle trop au cou mais celui-ci est très bien. En réalité, il a été acheté après le bonnet orné de son pompon soyeux. Il a suffi d’attendre les soldes pour que je me décide enfin à me faire un ensemble. Quant au second, c’est un cadeau. Il est constitué d’un bonnet qui se porte davantage comme un béret et d’une écharpe à franges. Le dessin de l’étoile en strass se retrouve sur les deux pièces.

 

     Je termine ma première série sur les accessoires d’hiver avec ces deux pièces. Le premier est une casquette noire qui ressort tout à fait avec un manteau rouge. Elle a été achetée chez La Halle lorsque le magasin a fermé ses portes au Havre et, qu’à cette occasion, tous les articles étaient destockés. Le reproche que je peux faire est que cette casquette glisse, du coup, je remonte la visière assez souvent. Quant à la deuxième pièce, il s’agit d’un béret avec une belle nuance de rose comme on la trouverait sur un coussin. Ce n’est ni un rose bonbon, ni un rose flashy. J’aime les couleurs douces en ce qui concerne les bonnets en général.

     Voilà ma sélection des bonnets, que l’écharpe ait été achetée en même temps ou pas. Le magasin Camaïeu est souvent cité mais il est vrai qu’il propose des pièces de qualité à des prix abordables. Alors qu’il n’est pas fait mention de cette enseigne, Promod propose également des pièces de qualité. Cela dit, si on a de quoi attendre les soldes, autant en profiter à ce moment-là.

vendredi 1 février 2019

Nouveaux achats de produits de beauté (ou presque)

     Tout d’abord, je veux célébrer le mois de février avec cette photo de calendrier qui donne envie de manger toutes ces bonnes choses. D’ailleurs, pour ne pas prendre un gramme, il suffit de les broder et de les apprécier sous la forme d’un tableau dans sa cuisine par exemple. Ou de faire les deux à la fois, c’est-à-dire manger et broder.

   J’ai passé une journée shopping bien sympathique le jour des soldes où j’ai acheté des produits de maquillage. Lorsqu’un prospectus de magasin est glissé dans ma boîte aux lettres, je le feuillette et relève la promotion qui m’intéresse. C’est ce qui s’est passé avec le prospectus de Stokomani. En effet, ces vernis que je viens d’acheter étaient diminués de prix. Ils viennent compléter ma collection dont je parlais dans un article dont voici le lien : https://blogdemissidees.blogspot.com/2019/01/mes-vernis-ongles.html. A l’origine, ils coûtent 1,49 euros l’unité. Je les ai eu pour 3 euros les 3. J’avais le choix dans les marques. Du coup, j’en ai pris 3 de la gamme l’Oréal avec ces couleurs (dans l’ordre : rebel blue, vendome emerald, delicate rose). J’aurais pu en prendre d’autres mais j’ai su être raisonnable.

    Je n’ai pas arrêté mes achats dans le domaine de la beauté et du soin puisque je suis passée chez Nocibé qui est une enseigne où je vais régulièrement. En cette froide saison, ma peau tiraille. Plutôt que d’utiliser une eau micellaire pour me démaquiller les yeux et le visage, j’ai acheté un lait démaquillant de la même gamme. J’avais un produit de la marque l’Oréal mais il se termine et il n’est plus disponible dans les magasins. J’en ai profité pour racheter mon eau micellaire car j’avais 40% de réduction sur le deuxième produit.

     Voilà pourquoi je dis que je n’ai pas arrêté mes achats dans le domaine de la beauté. J’ai craqué pour ce lot de pelotes de laine vendu à 2,99 euros chez Stokomani. Il ressemble trait pour trait au lot acheté précédemment au même prix. Cette fois-ci, je ne vais pas tricoter une écharpe comme à mon habitude. Je peux très bien tricoter une pochette pour le téléphone…

     A croire que j’anticipais mon achat concernant les pelotes de laine puisque j’ai emprunté ce livre à la médiathèque juste avant. On y trouve des projets créatifs très originaux. A la base, ce livre nous suggère que le tricot est un moyen de détente où il suffit de se caler dans un fauteuil, une tasse de thé posée sur une table et, en route avec ces aiguilles ! Il est vrai que je ne vois pas le temps passer quand je tricote ou quand je pratique des DIY en général.

     Il va falloir que je trouve un rangement pour mes vernis qui viennent d’augmenter. Quant aux pelotes, je les glisse dans le panier prévu à cet effet (https://blogdemissidees.blogspot.com/2019/01/rangement-pour-la-laine.html).

mardi 29 janvier 2019

Mes vernis à ongles

    Dans de nombreux articles, je n’hésite pas à montrer mes nombreuses palettes à maquillage, que je les utilise pour le teint ou pour les yeux. D’ailleurs, je ne leur ai pas encore trouvé une place dédiée, à savoir pour qu’elles soient ensemble. Au mieux il me faudrait un tiroir assez grand, au pire un meuble acheté chez Tati que j’ai déjà mais que je n’ai pas la place d’installer. C’est dommage mais je ne vois vraiment pas comment je pourrais faire, à moins de le fixer au plafond ! Donc, dans l’univers du maquillage, je possède également quelques vernis qui, comme le reste, ne sont pas rangés au même endroit. Pourtant, je vois bien dans ma déco une assiette où trôneraient une bouteille de dissolvant et les vernis autour.

     Mes premiers vernis sont présentés dans ce coffret acheté chez Sephora pendant les soldes. Or comme il commence à dater, il n’est plus commercialisé. Je ne connaissais pas cette marque de vernis (prononcée O Pi Aïe) avant de la découvrir dans cette parfumerie. J’ai acheté ce coffret pour deux raisons ; ce coffret remisé me permettait d’avoir enfin du vernis et Audrey Hepburn y figure. D’ailleurs, d’autres thèmes cinématographiques ont été mis en avant comme  le film Grease. Petite parenthèse : la marque qui a été créée en 1981 offre une large gamme de produits puisqu’on peut aussi y trouver des soins pour les ongles.

     Je change d’univers avec ces vernis vendus à l’unité mais dans une autre parfumerie qui n’est autre que Nocibé. J’y vais régulièrement depuis 2017, plus précisément au moment de mon anniversaire. Certains de ces produits proviennent du calendrier de l’Avent à la façon d’une petite commode (dont voici le lien:  https://blogdemissidees.blogspot.com/2019/01/produits-du-calendrier-nocibe.html), d’autres proviennent d’achats effectués pendant les soldes. Ce n’est pourtant pas fait exprès mais, lorsqu’il s’agit de produits issus d’une parfumerie, ils sont au nombre de quatre.

     Je change une nouvelle fois d’univers avec ces vernis contenus dans une malette à maquillage acheté chez Stokomani et dont voici le lien : https://blogdemissidees.blogspot.com/2018/03/valisette-maquillage.html. Je ne savais trop si j’allais garder cette valisette pour y ranger du maquillage mais j’ai pensé que c’était une bonne idée quand même. Du coup, de nombreuses palettes se retouvent dedans. Pour en revenir à ce qu’elle contenait, ces deux vernis comptaient parmi les produits. D’ailleurs, on retrouve le dessin de la valisette sur les bouchons.

     Il m’arrive également d’acheter du vernis dans des magasins dont ce n’est pas la spécialité. Mais il n’empêche que les couleurs sont lumineuses et que les produits sont vendus à des prix très raisonnables. Par contre, il faut se décider vite car les produits à petits prix ne restent jamais longtemps dans les rayons. C’est pourquoi je suis repartie récemment avec un lot de cinq pinceaux avec un manche à motif léopard pour le prix de 72 centimes.

     Je termine mon article avec un produit indispensable quand on a du vernis, à savoir le dissolvant. J’en ai senti plusieurs avant de découvrir celui-ci vendu chez Stokomani ou bien Tati.

     Voilà donc à quoi ressemble ma collection de vernis (si on peut appeler ça une collection). Je sais que la marque Natives qui vend des produits avec des phrases plus drôles les unes que les autres propose un présentoir à vernis original et aux couleurs gaies. J’adore ce produit mais je ne vois pas l’utilité de l’acheter pour le moment puisque je dois remplir une rangée sur sept ou huit et c’est tout !

vendredi 25 janvier 2019

Rangement 4 tiroirs

    Dans mon article précédent où je parle une nouvelle fois de mes activités créatives, j’évoque également un rangement 4 tiroirs acheté chez Auchan (on trouve encore ce type de rangement à l’heure actuelle mais avec des motifs différents). Comme je ne le déplace jamais, je n’ai pas jugé utile d’y mettre les roulettes fournies. Dans cet article, je vais montrer ce que je range à l’intérieur de ces tiroirs.

  

   Voilà comment se présente le premier tiroir. J’ai oublié de préciser que le motif de chaque tiroir nous fait voyager. Ici, nous sommes à la Tour Eiffel. J’y range mes boîtes dans lesquels se trouvent mes fils de point de croix. Sans oublier cette petite boîte où j’y glisse des fournitures pour les tableaux en strass comme les pinces à épiler, les stylets…

     Dans ce tiroir, on y trouve également un petit point de croix que je dois faire et des étiquettes avec des formes et des couleurs différentes.

 

     Voilà donc comment se présente le deuxième tiroir. Cette fois-ci, on s’envole vers New-York avec ces fameux taxis jaunes.

 

   Dans ce tiroir, j’y glisse du Décopatch (ce sont des formes brutes qu’on décore avec du papier ou des serviettes). Toutes ces formes sont des cadeaux de mon compagnon. J’y range également des sucriers. Enfin, à l’origine, ces trois pots étaient des sucriers. Mais, comme je n’en avais aucune utilité, j’ai retiré la tige en métal et voilà que ces sucriers se transforment en pots où je peux y glisser des boutons, des perles…

  

    Avec ce troisième tiroir, on retourne en France avec une vue sur le Sacré-Coeur. J’essaie d’ordonner mes tiroirs du mieux possible.  Alors on y trouve une trousse à broder, un petit point de croix en forme de cactus que j’ai eu à Noël ainsi qu’une pochette pour y stocker des fils de point de croix. Tout au fond se trouve également de la feutrine afin de réaliser entre autre une pochette pour le téléphone.

 

    Avec ce quatrième tiroir, notre périple s’achève à Saint-Pétersbourg. J’y glisse surtout des formes Décopatch en lien avec les fêtes. On y voit donc un bonhomme de neige, un père Noël, des boules à accrocher dans le sapin… On y voit également une citrouille lumineuse.

     J’ai acheté ce bloc de rangement il y a quelques années mais je n’ai rien à redire du point de vue de sa qualité. Ce format est d’ailleurs recherché par les personnes disposant de peu de place. Et comme il y a des roulettes, il est facile à déplacer.

mardi 22 janvier 2019

Nouveaux achats chez Action

    Maintenant que deux magasins Action se situent à quelques kilomètres l’un de l’autre (un au Havre et un à Gonfreville-l’Orcher dont voici le lien https://blogdemissidees.blogspot.com/2018/12/ouverture-du-magasin-action-gonfreville.html), je peux y dénicher plus de produits car on ne trouve pas la même chose dans ces deux magasins. En effet, comme la surface de vente est plus importante à Gonfreville-l’Orcher, d’autres produits y sont proposés, toujours à des prix attractifs. Par exemple, je ne vois pas comment le magasin du Havre pourrait proposer une desserte à trois compartiments comme celle que l’on trouve chez Ikéa, il n’y a pas la place !

     Quand je rentre dans les magasins Action, le premier rayon est celui des loisirs créatifs. Si je passe ce rayon et que je n’ai rien dans les mains, il est fort probable que je sorte sans rien avoir acheté. Ainsi, lors de ma dernière visite chez Action au Havre, j’ai acheté quelques articles de bricolage ou de DIY, au choix.

    Je commence avec ces deux articles qui consistent en des planches de stickers. Les flacons de parfum m’ont tout de suite attirée, il dégagent un certain raffinement et une certaine coquetterie. Dans la vraie vie, je n’ai pas autant de bouteilles de parfum ! Plus sérieusement, plusieurs modèles étaient disponibles à la vente, je crois bien qu’ils étaient au nombre de trois. Je suis repartie avec ces deux planches-ci que je compte utiliser sur des feuilles de style (des scènes à créer à la façon des publicités qu’on trouve dans les catalogues) mais avec une proche très chic. Bon j’avoue, j’ai acheté deux planches car elles coûtaient 59 centimes l’unité.

     J’ai été bien raisonnable lors de ma dernière visite car je n’ai acheté que trois articles, y compris celui-là. Il s’agit de tissu aspect feutre afin de réaliser ses propres créations, comme par exemple une pochette pour le téléphone. J’aime beaucoup ces huits couleurs qui donnent un côté vitaminé. Cet ensemble m’a coûté 99 centimes. Il y a déjà un moment de cela, j’ai également acheté un set chez Lidl. On peut y fabriquer un panier pour les oeufs de Pâques. C’est dire si ce kit ne date pas d’hier ! J’ai profité d’une vente qui durait une journée, comme la plupart de leurs offres promotionnelles.

    Je profite de cet article pour vous montrer ce meuble à 4 tiroirs très pratique pour ranger la feutrine, les planches de stickers en petit format… Je consacrerai un prochain article au rangement de ce bloc auquel on peut visser des roulettes fournies. Justement, comme je viens de faire du tri, c’est l’occasion.

     Je parle souvent d’Action dans mes articles mais je n’y passe pas des journées entières, il ne faut quand même pas exagérer. Seulement, comme les articles qui m’intéressent sont vendus à des prix raisonnables, je profite d’en acheter un peu plus. J’achète quand même des articles de DIY chez Plein Ciel mais c’est plus cher. Bon, je profite aussi des sites qui proposent par exemple la gratuité des frais de port pendant deux jours. C’est comme ça que j’ai acheté un tableau en strass sur le site de Canevas.com.