mardi 31 janvier 2017

Elégante Audrey Hepburn

   

    Après avoir montré beaucoup de loisirs créatifs (en particulier dans mes points de croix), cette semaine, je consacre mon article à un produit que j’ai trouvé chez Sephora: un lot de 4 vernis à l’effigie d’Audrey Hepburn, dont le film mis en avant est Breakfast at Tiffany’s. Pour être honnête, je collectionne tout ce qui est en rapport avec cette merveilleuse actrice. Je n’ai pas compté le nombre d’articles divers que je possède. Tout récemment, j’ai trouvé dans une boutique proche de chez moi des tableaux la représentant. Trois, pour être exacte. Au lieu de choisir, j’ai pris le stock.

     Pour en revenir à mon histoire de vernis, je les ai vus sur le site de Séphora et ils étaient encore disponibles dans le magasin de ma ville. Je suis allée les acheter et, surprise, je les ai payés moins chers que le prix indiqué sur le site. Je n’ai pas encore essayé le vernis car, comme habituellement je n’en mets pas, je n’ai pas de dissolvant. Il va falloir que je m’en achète un mais si possible à l’aloe vera, l’odeur du dissolvant n’étant pas agréable à respirer.

 

20170131_195809

     Je n’oublie pas de préciser qu’il est possible d’acheter ces vernis au détail avec la même appellation.

samedi 21 janvier 2017

Pochette à miroirs

 

20170121_205317    20170121_205335

  Je vous présente la pochette à miroirs dont je vous ai parlé dans le précédent article. Qu’en pensez-vous?

    J’ai trouvé ce modèle de chapeau vert que j’ai brodé sur une toile Aïda. Ensuite, j’ai brodé l’écriture de la même couleur que les contours du chapeau. J’ai plié ma toile en 2 après avoir mesuré et j’ai cousu le tout avec ce même fil vert utilisé pour l’écriture, sans oublier de laisser une ouverture pour y glisser son miroir. D’ailleurs, à ce propos, sauriez-vous définir un miroir? Si j’en crois une définition, un miroir est “un objet possédant une surface suffisamment polie pour qu’une image s’y forme par réflexion et qui est conçu à cet effet”. Bien évidemment je vous parle du miroir très utile pour se repoudrer le nez ou vérifier sa coiffure, miroir qui peut se glisser dans tous les sacs à main.

lundi 16 janvier 2017

Irréductible!

 

   Vous voyez, il a fallu que je l’achète dès sa sortie.

20170116_204914   20170116_204930

   Mon article n’a aucun rapport avec un petit bonhomme à moustache et un gros bonhomme amateur de sangliers mais avec le numéro 3 de la série point de croix qui permet de se constituer un service de table ( avec serviettes, nappes et torchons). J’ai évoqué mon achat du numéro 2 dans mon article précédent.

   En ce moment, je suis en mode loisirs créatifs à 200%! Suite à l’achat d’un kit, je suis en train de monter un porte bijoux que je présenterai prochainement. Le plus long est le temps de séchage entre les différentes étapes. Sans oublier une pochette à miroirs ( en toile Aïda) dont il ne me reste plus que les coutures et la broderie d’un chapeau sur une serviette invité.

mardi 10 janvier 2017

Douce nuit, sainte nuit…

 

20170110_202643    20170110_202603

    Pour débuter cette année (je sais qu’on est le 10 janvier), je vous présente cet ourson tout mignon acheté dans une jardinerie qui se trouve près de chez moi, à Desjardins Montivilliers. Ce petit était vendu à l’occasion des fêtes de Noël et j’ai eu la chance de l’avoir à moins 70%. Lorsque j’appuie sur sa patte, il fait du violon, ses ailes bougent, s’illuminent et changent de couleur. Sans oublier le fond musical de la chanson Douce nuit. Je l’ai  posé sur mon imprimante, il y trône fièrement. Depuis le temps que je louchais dessus, cette fois ce fut la bonne occasion de dépenser.

    Mais en ce début d’année, les marchands de journaux raffolent de numéro un dans tous les domaines (Star Wars, maison à colombages, véhicule militaire…). C’est une véritable mine d’or. En ce qui me concerne, j’ai craqué pour le numéro un Point de croix afin de me constituer un ensemble pour la table avec les serviettes, la nappe. En plus, des échevettes DMC sont fournies, ce qui enrichit mes deux boîtes de fils.